Bibliographie

 AIde

GARCIA-DEBANC, C., CONFAIS, J.P. et GRANDATY, M. (Eds.) (2001). Quelles grammaires enseigner à l’école et au collège ? Discours, genres, texte, phrases. Paris : Delagrave et Toulouse : CRDP Midi-Pyrénées.
GARCIA-DEBANC, Claudine, (2009). Quand les enseignants débutants enseignent la relation sujet/verbe De l’analyse didactique de pratiques observées de professeurs des écoles débutants à la détermination d’éléments d’expertise professionnelle pour l’enseignement grammatical. In Joaquim Dolz & Claude Simard (dir.), Pratiques d’enseignement grammatical : Points de vue de l’enseignant et de l’élève, Laval : PUL, 99-124.
GARITTE, Catherine (2004). Les conditions du verbe : aspects cognitifs et développementaux, In Céline Vaguer & Bélinda Lavieu (dir.), Le verbe dans tous ses états : Grammaire, sémantique, didactique, Namur : Presses universitaires de Namur, 19-32.

GENOUVRIER, Emile (2003). Enseigner la langue française maternelle, Le Grand Livre de la Langue française. Paris : Seuil, 491-541.

GOMBERT, Jean-Émile (1990). Le développement métalinguistique. Paris : Presses Universitaires de France.

Gomila, Corinne (2004). Pratiques d’enseignement de la langue au CP : quelle place pour les savoirs grammaticaux dans l’enseignement de la lecture ?. In Vargas C. (dir.), Langues et études de la langue. Approches linguistiques et didactiques. Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence. 291-300.

GOMILA, Corinne (2007). Le discours métalinguistique de la classe de lecture : comment des enseignants de cours préparatoire et leurs élèves qui apprennent à lire parlent du langage. Thèse de doctorat non publiée. Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

GOMILA, Corinne (2009). Premières interventions pratiquées lors de l’enseignement de la lecture au Cours préparatoire (CP). In Joaquim Dolz & Claude Simard (dir.), Pratiques d’enseignement grammatical : Points de vue de l’enseignant et de l’élève, Laval : PUL, 75-97.

GOUGENHEIM, G. (1958). Dictionnaire fondamental de la langue française. Paris : Didier.

GOUGENHEIM, G., MICHEA, R., RIVENC, P. et SAUVAGEOT, A. (1956). L'élaboration du français élémentaire : étude sur l'établissement d'un vocabulaire et d'une grammaire de base. Paris : Didier.

Agnès Millet (2018). Grammaire descriptive de la Langue des Signes Française. Grenoble : UGA éditions.
 
 
Premier ouvrage de référence qui se propose d'explorer et d'expliquer le fonctionnement linguistique de la LSF en regroupant des analyses concernant le lexique, la morphologie et la syntaxe.
La LSF (Langue des Signes Française) – comme toutes les langues gestuelles du monde – obéit aux lois de la gestualité : imiter le réel (ce que l’on nomme « iconicité ») et inscrire son corps dans l’espace (ce que l’on nomme « spatialité »). Elle met en œuvre, par le canal visuo-corporel, les facultés de langage humaines. En ce sens, elle possède des caractéristiques propres, mais, en tant que langue parmi les langues, on peut aussi l’analyser avec les outils que la linguistique générale a forgés depuis plus d’un siècle.

Recherche

Contact | Mentions légales

Joomla

Copyright © 2019 Scolagram - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Connexion